La vitalité et l’ hygiène de vie

En naturopathie, nous considérons que  c’est la vitalité qui influence notre  état  de bonne ou mauvaise santé . En effet, le manque de vitalisme influence notre organisme et son bon fonctionnement au niveau du :

  • Système immunitaire
  • Des émonctoires
  • Du métabolisme

Ainsi, la perte de la vitalité amène chez l’individu suivant son terrain à :

  • La perte de son contrôle immunitaire : l’individu sera sujet aux maladies infectieuses, virales, bactériennes voire dégénératives (cancer, tumeur…) etc.
  • La perte du contrôle de ses émonctoires : l’individu sera alors sujet à des problèmes de peaux (par ex. eczéma), d’articulations…
  • Et à la perte du contrôle de son métabolisme : dans ce cas l’individu sera sujet à des problèmes de décalcification par exemple ou hormonaux etc.

L’hygiène de vie est l’équilibre de nos trois états :

  • Physique
  • Psychique ou/et émotionnel
  • Intellectuel

Ainsi l’hygiène de vie doit apporter un  équilibre harmonieux  au niveau :

  • Du respect des rythmes biologiques de l’individu
  • De l’alternance travail repos
  • De la relaxation : équilibre psychique, émotionnel et intellectuel
  • De l’activité corporelle afin d’être bien dans son corps

Pour atteindre l’ équilibre de  l’hygiène vitale, il faut  donc :

  • Pratiquer une activité sportive et en harmonie avec la nature (ex : marche à pied dans une forêt) afin d’apprécier tout ce que la nature peut  stimuler en nous.
  • Avoir une alimentation équilibrée et adaptée à chaque individu suivant son terrain .
  • Avoir un bon sommeil .